Imeon app dynamic cut off

Dynamic Cut-Off

L’application “Dynamic Cutoff” permet  à l’onduleur IMEON d’ajuster en temps réel les seuils de décharge des batteries autorisés en fonction de prévisions effectuées via des algorithmes d’intelligence artificielle.

Intégrée au système d’exploitation IMEON OS. ONE, l’application « Dynamic Cutoff » est une réelle innovation développée par IMEON ENERGY et accessible gratuitement aux utilisateurs qui disposent d’un onduleur hybride IMEON.

Lorsque l’application « Dynamic Cutoff » n’est pas utilisée, l’utilisateur peut se servir de l’application « Seasonnal Cutoff » pour paramétrer les seuils de décharge des batteries qu’il autorise. Avec cette dernière application, les seuils déterminés sont fixes. La principale différence entre ces deux applications est que pour « Dynamic Cutoff », l’onduleur IMEON va ajuster de manière dynamique les seuils de décharge autorisés en prenant en compte des algorithmes d’intelligence artificielle intégrant les données suivantes :

  • Données remontées par l’application « Weather Coupling »
  • Données remontées par l’application « Forecast Consumption »

Afin de comprendre la différence de comportement du système avec l’application « Seasonnal Cutoff » et avec l’application « Dynamic Cutoff », nous allons prendre l’exemple d’une journée de fonctionnement du système pour une journée d’hiver ensoleillée :

En utilisant « Seasonnal Cutoff » : l’installateur a installé des batteries au lithium et a paramétré pour ce mois-ci un état de charge minimum (SOC ou state of charge) de 85% du parc de batteries car il pense que l’ensoleillement est insuffisant à cette période pour être certain que les batteries arriveront à se recharger si il autorise une décharge plus profonde. Ce jour-là, il y a beaucoup de soleil donc à 11h du matin les batteries sont chargées et la décharge commence. La consommation électrique est assez importante, à 13h les batteries ont atteint les 85% de SOC minimum donc les batteries arrêtent d’alimenter l’habitation. Le réseau électrique prend le relai pour fournir un complément de puissance à l’énergie solaire en attendant que les batteries se rechargent de nouveau.

En utilisant « Dynamic Cutoff » : l’installateur n’a rien à paramétré. Si l’on reprend le même exemple, à 11h du matin la décharge commence, à 13h les batteries on atteint 85% de SOC. Dans ce cas-là, l’onduleur va prendre en compte les prévisions de production et de consommation pour s’apercevoir qu’il y aura une quantité d’énergie en surplus importante aujourd’hui et qu’il peut donc autoriser la batterie à se décharger bien plus profondément, jusqu’à 40% de SOC par exemple, car la production suffira largement à recharger la batterie complètement avant le fin de journée.

Sur la journée donnée en exemple, dans les deux cas la batterie est rechargée le soir mais dans le premier cas, elle a été utilisée à 85% de SOC et, dans le deuxième cas à 40% de SOC. La batterie a donc fournie beaucoup d’énergie dans le cas où l’application « Dynamic Cutoff » est utilisée et le système a donc généré des économies d’énergie plus importantes (puisque le réseau n’a pas été sollicité).

Bien plus qu’un simple fabricant d’onduleurs hybrides solaires, IMEON ENERGY développe en permanence de nouvelles applications et travaille sur des sujets liés à l’intelligence artificielle dans le but d’améliorer la performance de ses solutions et la satisfaction des utilisateurs d’onduleurs hybrides IMEON.

Contactez-nous pour plus d’informations sur nos applications.