imeon-manager-mode-de-fonctionnement

Choix du fonctionnement

L’onduleur hybride IMEON possède différents modes de fonctionnement (smart grid, on-grid, off-grid et backup) accessibles dans le programme IMEON OS. ONE. Ces modes de fonctionnement ont été intégrés pour répondre aux besoins de chaque projet en modifiant les priorités des flux d’énergie. En fonction des modes, le taux d’ autoproduction, d’énergie injectée vers le réseau ou la sécurisation de l’alimentation en électricité vont être augmentés.

Le mode Smart Grid, qui est le mode par défaut, permet d’optimiser au maximum l’ autoproduction du système solaire en utilisant la production photovoltaïque pour alimenter en priorité le tableau électrique du bâtiment ou de la maison équipée, puis pour chargeant le parc de batteries avec l’excédent de production solaire. Le tableau électrique du bâtiment sera alimenté en priorité par la production solaire, puis par la batterie fournira le complément de puissance dans le cas d’une production PV insuffisante. Dans un dernier temps, si les panneaux solaires et la batterie ne sont pas en mesure de fournir suffisamment d’énergie, le réseau public de distribution d’électricité sera sollicité. Ce mode de fonctionnement augmente le taux d’ autoproduction.

Le mode Backup permet, quant à lui, de favoriser le maintient en charge de la batterie plus que l’ autoproduction. Ce mode de fonctionnement augmente le taux de disponibilité de la batterie et permet ainsi d’avoir une autonomie énergétique plus longue en cas de coupure du réseau public d’électricité. La production photovoltaïque sera utilisée en priorité pour charger la batterie, puis pour alimenter le tableau électrique du site équipé. Le tableau électrique du bâtiment équipé sera alimenté en priorité par la production solaire excédentaire, puis par le réseau public d’électricité en cas d’excédent de production trop faible.  La batterie prendra le relai uniquement en cas de coupure du réseau public de distribution d’électricité. Ce mode de fonctionnement est conseillé dans le cas pour les projets implantés dans des zones disposant d’un réseau électrique instable.

Le mode On-Grid est utilisé dans le cas d’une installation utilisant un onduleur hybride IMEON sans batteries. Dans ce cas, l’énergie générée par l’installation solaire photovoltaïque sera orientée vers le tableau électrique du bâtiment et le surplus d’électricité sera injecté vers le réseau public de distribution. Le tableau électrique du site sera alimenté en priorité par l’électricité solaire puis le réseau public fournira le complément de puissance si besoin. Dans cette configuration, le taux d’ autoproduction n’est en général pas optimal puisque le profil de consommation d’un bâtiment est rarement corrélé avec le profil de production solaire.

Le mode Off-Grid est approprié pour l’électrification de sites isolés (n’ayant pas connexion au réseau public de distribution d’ électricité). Le taux d’ autoproduction sur ce type d’installation, si l’installation solaire assure la fourniture de la totalité des besoins en énergie, est de 100% (il est possible d’envisager un fonctionnement avec un groupe électrogène en complément). Dans ce cas, l’électricité solaire charge en priorité la batterie puis alimente la sortie de l’onduleur hybride IMEON (tableau électrique). Le tableau électrique est donc alimenté en priorité par l’énergie solaire puis la batterie fournit si besoin l’électricité manquante.